Elevage de ijse

 

Acceuil

Histoire

Soins

Description de la race

Bélier

Album photos

Nouvelles

A vendre

Contact

     
 

Histoire

 
 
   

 

Le mouton d'Ouessant doit son nom à la jolie petite île située au bas fond de la Bretagne et qui porte le nom de l'île d'ouessant.

Le mouton d'Ouessant serait le plus petit mouton du monde.

Le mouton d'Ouessant connaît l'influence de plusieures races, d'abords le mouton des landes vers 1897 et après il a eu une grande influence de races scandinaves 1936; on pense au Hebridian, St kilda, Manx Longthan, North Ronaldsey. 

 

Les mauvaises influences métérologiques et la nouriture pauvre et rare ont accentués le typique Insular Dwarsfism qui est une influence qui se voit très souvent dans les populations animales qui sont très longtemps sur une île ou sur un espace reduLes moutons furent aux tous débuts gardés pour leurs laine noire, qui servis pour les femmes veuves. Quelque chose qui arrivait assez fréquement lors des accidents en mer, et fut aussi utulisés en petite quantités pour sa viande.

Vers 1910,  le blanc de Bretagne fut croisé avec le mouton d'ouessant à fin d'obtenir une laine plus blanche (suite à la demande) et à nouveau un plus grand mouton.

En 1936,  il aurait un bâteau Grecque Mykonos qui était chargé de moutons, qui avait eu un accident et ceci devant l'île d'ouessant, beaucoup de moutons on su atteindre l'île et se sont donc mélangés avec les animaux de l'île.

 

Vers la periode du 15 mars, les animaux furent rassemblés et puis marqués, après il furent tenus sur differentes petites parselles et ceci jusque le fourage fut rentré. Vers fin septembre, les animaux furent relachés.

Les habitants de l'île gardaient chacun quelques animaux. Ils gardaient sûrement les grands et gros exemplaires.

 

its et ceci dans des influences métérologiques extrèmes. Ajoutez encore la sélection humaine et nous avons le petit mouton comme on le connaît aujourd'hui.

 

   
 

En 1976, Monsieur Paul Abbé (photo en bas à gauche) a eu l'idée avec quelques amis de sauver le mouton d'ouessant et il créait le GEMO (groupement des éleveurs de mouton d'ouessant).

Une partie des animaux fut retrouvée chez des propriétaires de châteaux qui utulisaient ce splendide animal pour entretenir les grandes pelouses. La plus grande population fut retrouvée chez la famille De Goulaine  à Saint Etienne et dans le zoo de Paris à ce moment la population totale fut comptée à 486 animaux.

Le président du GEMO fut ensuite Patrick Carré qui repris le flambeau j'usque 2013 pour le cedez ensuite a la fille de Mr Abbé , Mme Monique Abbé

 

Ici a droite Mr Paul Abbé, c'est grace a luis et c'est amis que aujourdhui nous connaissons toujours le vrais mouton d'Ouessant